Immobilier Toulouse 2020 : des prix qui augmentent dans l’ancien !

Malgré la crise sanitaire, les prix dans l’immobilier ont continués à augmenter dans la ville rose. En effet d’après le dernier baromètre LPI-se loger, de fin novembre 2020, les prix ont continués leurs progressions sur l’année 2020. C’est une tendance que se confirme d’ailleurs dans toutes les grandes villes de l’hexagone.

Temps de lecture : (Nombre de mots : )

toulouse-toit-ville

Les prix de l’immobilier en France

Sur 1 an, et ce, malgré la crise, nous constatons une augmentation des prix dans toutes les grandes villes de plus de 100 000 habitants. En effet, le prix au mètre carré a augmenté de 6,3% sur 1 an en France. Une hausse significative qui ne s’était pas vu depuis 2011. Une augmentation plus importante que l’année dernière (4,5%) d’après le baromètre LPI-se loger.

Malgré le rattrapage sur les prix qui a eu lieu pendant l’été, le marché est donc remonté à la hausse en cette fin d’année.

Cette hausse des prix peut s’expliquer par une légère baisse de l’offre. Certains préférant attendre la fin de la crise sanitaire pour mettre en vente leur bien immobilier.

Cependant, le volume des transactions a diminués à cause du durcissement de l’accès au crédit. En effet, suite à la demande du haut conseil de la stabilité financière, les conditions d’obtention de crédit immobilier se sont compliquées. Obligeant les banques à ne pas dépasser les 33% de taux d’endettement pour les emprunteurs.

L’évolution des prix en France :

Le prix au mètre carré en France est de 3930€/m², soit une augmentation de 6,3%.

Pour une maison l’augmentation des prix sur 1 an est de + 5,9%.

Concernant les appartements, l’augmentation est de + 6,9%.

L’immobilier à Toulouse

Des estimations sur l’évolution du marché parlent d’une future stagnation des prix suites à la crise. Pourtant, les prix de l’immobilier dans l’ancien à Toulouse ont bien continués à augmenter. Une augmentation similaire à d’autres grandes villes françaises.

Cependant, on peut noter que les prix sont plus faible que dans d’autres métropoles comme Paris, Lyon ou Bordeaux.

L’augmentation la plus importante (+ 9,9%) concerne les maisons. Surement un nouveau besoin suite au premier confinement : certains ce sont rendus compte du besoin d’avoir un espace extérieur ou tout simplement un bureau où télétravailler. Une tendance qui va continuer suivant l’évolution de nos façons de travailler.

Si vous souhaitez acheter une maison, nous vous invitons à lire notre guide à ce sujet et à découvrir les biens que nous avons en vente.

Le prix d’une maison à Toulouse :

Le prix au mètre-carré pour une maison à Toulouse s’est établie à 3983€/m², soit une augmentation importante de près de + 9,9%.

Le prix d’un appartement à Toulouse :

Concernant les appartements, l’augmentation est plus faible, car seulement de + 5,3% sur 1 an. Le prix au mètre-carré pour un appartement est donc de 4041€/m².

carte-france-prix-immobilier-2020

Source : https://edito.seloger.com/actualites/barometre-lpi-seloger/immobilier-100-grandes-villes-francaises-prix-augmenter-article-40330.html

L’évolution du marché toulousain

La détérioration du marché de l’emploi sur le bassin toulousain, ainsi que les incertitudes quant à l’avenir professionnel des foyers, auront certainement un impact sur le marché immobilier l’année prochaine.

En effet, le marché de l’emploi toulousain est dépendant de certaines industries, comme le secteur aérien, qui tourne au ralenti depuis le début de la crise du Covid-19. Il faudra attendre la fin de cette crise et le redémarrage de l’industrie pour rassurer les foyers toulousains.

De plus la difficulté d’accès à un crédit immobilier par des ménages modestes, ainsi que la baisse de l’offre auront certainement un impact sur la dynamique du marché. Seule la sortie de la crise sanitaire nous le dira.

estimation-immobiliere-gratuite

Pour conclure

En conclusion, le marché est encore solide à Toulouse malgré la crise sanitaire. Néanmoins, une baisse des volumes des transactions a bien été ressenties en cette fin d’année. On peut donc s’attendre l’année prochaine à un rattrapage du marché entre l’offre et la demande. L’évolution de la crise sanitaire et la détérioration ou l’amélioration du budget des ménages donneront le tempo au marché de l’immobilier.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Mis à jour le 21 Jun 2021 | Publié le 9 Dec 2020
Catégorie : Actualités

Vous avez des projets et souhaitez faire appel à une équipe professionnelle de l’immobilier et du patrimoine ?

fleche-bas

Vendez votre bien immobilier

Développez votre patrimoine

À PROPOS DE L’AUTEUR

Quentin Auzou
Négociateur immobilier, webmaster et rédacteur pour le CABINET MTC Immobilier et Patrimoine. Je vous aide à développer votre patrimoine à travers le journal du cabinet.

Vous aimerez aussi :

Laissez-nous un commentaire

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prenez contact avec nous