Ma Prime Rénov’ : L’aide à la rénovation énergétique en 2021 et 2022

Ma prime rénov’ a été mise en place par l’État depuis janvier 2020 pour remplacer le CITE (Crédit d’impôts pour la transition énergétique). Cette prime mise en place par le gouvernement pour aider à la rénovation thermique des logements afin de les préparer aux réchauffements climatiques futurs. Ainsi cette aide va permettre d’améliorer la performance énergétique de votre logement. Une aide forfaitaire est ainsi calculée en fonction des ressources du foyer et du gain écologique des travaux.

Nous allons voir dans cet article les rénovations concernées par ce dispositif ainsi que les catégories de revenus. Puis enfin comment faire sa demande pour recevoir cette aide.

Temps de lecture : (Nombre de mots : )

maison-verte-ma-prime-rénov

C’est quoi ma prime rénov ?

MaPrimeRénov’ (concentration de ma prime rénovation) est une aide mise en place par le gouvernement en janvier 2020, et qui en 2021 est ouverte à tous les propriétaires occupants, quels que soient leurs revenus, à tous les propriétaires bailleurs ainsi que toutes les copropriétés.

Cette aide a pour but de permettre aux propriétaires de réaliser des travaux de rénovation énergétique, afin d’améliorer le confort de leur logement et de réduire la consommation en énergie. Permettant ainsi d’agir contre le réchauffement climatique en rejetant moins de gaz à effet de serre.

Cette aide est maintenant accessible à tous, elle s’adapte à la situation de chacun et permet ainsi de réaliser des rénovations nécessaires dans un parc immobilier vieillissant.

Les chiffres

MaPrimeRénov’ a un succès important auprès des propriétaires soucieux de rénover leurs logements. En effet, ce sont 190 000 demandes qui ont été déposées en 2020 auprès de l’Agence nationale de l’habitat (Anah), qui instruit les dossiers. Elle a pour objectif de financer la rénovation de 400 à 500 000 logements par an et bénéficie pour cela d’une enveloppe budgétaire supplémentaire de 2 milliards d’euros pour 2021 et 2022.

Pour faire quoi ?

Cette aide de l’État est destinée à encourager les ménages à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Par exemple en remplaçant certains équipements comme le chauffage, en faisant améliorer l’isolation ou encore en faisant installer une ventilation. Des travaux de rénovation nécessaires afin de répondre aux enjeux de demain.

Pour qui ?

Depuis janvier 2021, cette aide est désormais ouverte à tous les propriétaires, quels que soient leurs revenus, qu’ils soient occupants ou bailleurs, ainsi qu’à tous les copropriétaires.

Quelles conditions ?

La prime rénov’ vous sera accordée suivant les ressources de votre foyer pour des travaux de rénovation énergétiques.

De plus le professionnel qui intervient dans le cadre des travaux devra porter la mention RGE « reconnu garant pour l’environnement » afin que vous soyez éligible à une aide.

La mention RGE

La mention RGE « Reconnu Garant de l’Environnement » est une reconnaissance accordée par l’État à des professionnels du bâtiment et des énergies renouvelables.

La mention RGE a une vraie valeur qualitative, car elle atteste des compétences d’une entreprise dans la rénovation énergétique. Cette mention est attribuée pour chaque compétence de l’entreprise, par exemple le changement de fenêtre ou l’isolation thermique.

Assurez-vous que vos travaux vont être effectués par une entreprise portant la mention RGE. En effet, une mention RGE est indispensable pour pouvoir bénéficier des aides de l’État (CITE, ANAH, ECOPTZ, CEE, Fonds chaleur de l’ADEME…) lors des travaux d’amélioration de la performance énergétique.

travaux-ma-prime-rénov

Faites des économies sur vos travaux et rendez votre logement prêt aux enjeux de demain.

Ma prime rénov’ comment ça marche ?

1 Définissions des travaux nécessaires

Pour commencer vous devez définir les travaux de rénovations énergétiques dont a besoin votre logement. Les équipements sont-ils récents ? Votre logement est-il bien isolé ? Identifiez ainsi les travaux importants qui permettront d’améliorer l’efficacité énergétique du bâtiment. Si vous ne savez pas, normalement le dossier technique du logement, contenant le DPE, vous recommande des travaux à effectuer pour améliorer la notation du logement.

2 Réalisations des devis

Vous devez ensuite faire réaliser des devis par des professionnels portant la mention RGE. Faites ainsi réaliser plusieurs devis auprès de plusieurs professionnels afin de pouvoir les comparer.

3 Déposer sa demande

Créer votre compte sur le site MaPrimeRénov’ et déposer votre demande d’aide pour la rénovation. Une fois votre profil remplie, déposer les devis réaliser par les professionnels.

4 Acceptation de votre aide

Vous allez recevoir une confirmation par email de l’acceptation de votre demande d’aide ainsi que son montant. De plus, en fonction des revenus de votre foyer et afin de régler l’acompte de vos travaux, une avance de frais peut vous être accordée.

5 Réalisation des travaux

Réalisez les travaux de rénovation dans votre logement.

6 Déposer vos factures

Connectez-vous sur votre compte maprimerénov’ et déposez vos factures sur votre compte personnel.

7 Recevez vos primes

Recevez enfin vos primes de rénovation et profitez d’un logement à la consommation énergétique réduite.

estimation-immobiliere-gratuite

À qui s’adresse ma prime rénov’ ?

La prime s’adresse à tous les profils afin de permettre une rénovation énergétique globale du parc immobilier français. Le but est que chacun puisse participer à l’effort collectif pour lutter contre le réchauffement climatique.

Propriétaire occupant

Si vous occupez votre logement, alors vous pouvez dès maintenant profiter de cette prime pour le rénover et ainsi profiter d’économies d’énergie. En effet, si votre logement a besoin d’une meilleure isolation ou d’un équipement plus récent, alors profitez de cette prime pour réaliser les travaux à moindres couts.

Propriétaire bailleur

En tant que propriétaire d’un logement présent sur le marché locatif, vous pouvez aussi profiter des aides afin de le rénover. Propriétaire d’un logement ancien qui nécessite des travaux de rénovation ? Profitez de cette aide pour réduire la facture et participez à l’effort collectif contre le réchauffement climatique. Le dépôt des dossiers se fait à partir de juillet 2021.

Syndicat de copropriétaires

Développez un projet de rénovation pour tout un immeuble et faites baisser sa consommation énergétique. La prime rénovation pourra ainsi réduire la facture et permettre des travaux plus audacieux pour un nombre plus important de logement.

À combien mon aide se chiffre-t-elle ?

Suivant vos revenus et la composition de votre foyer, une couleur vous sera attribuée. Bleu, jaune, violet et rose de manière croissante. Chaque couleur donnant droit à un montant forfaitaire (ou somme /m2) d’aide différent et même à certain bonus pour les revenus modestes.

Néanmoins, la tranche supérieure, donc la catégorie de couleur rose, bénéficiera de moins d’aides dans le cadre ma prime rénov’. Le bonus « sortie de passoire », pour les logements avec une étiquette énergie F ou G, sera disponible pour chaque catégorie (de 500€ pour la catégorie rose, jusqu’a 1500€).

travaux-possible-ma-prime-rénov

Catégorie de référence de revenus en couleur pour ma prime rénov’.

Simuler le montant de vos aides

Faites une simulation du montant de vos aides en vous rendant sur le site simul’aides du gouvernement. Ainsi en rentrant les informations concernant votre foyer ainsi que le type de travaux que vous souhaitez réaliser, vous obtiendrez une réponse sur vos droits à la prime rénov’.

Si vous souhaitez acheter une maison ayant besoin de rénovations, n’hésitez pas à étudier en amont le montant des aides auxquels vous pouvez avoir droit.

L’aide de ma prime rénov’ est-elle cumulable ?

Pour les mêmes travaux, MaPrimeRénov’ peut se cumuler avec les aides versées au titre des Certificats d’économies d’énergie (CEE), les aides des collectivités locales et celles d’Action logement. De plus ces travaux de rénovation bénéficient de la TVA à 5,5 %.

Quels sont les travaux pris en charge par l’anah ?

Dans le cadre de cette aide, différents types de travaux sont éligibles et donnent accès à une prime. Tout d’abord des travaux de remplacement ou d’installation d’équipements pour améliorer l’efficacité thermique et énergétique de votre logement. Vous pouvez ensuite obtenir une aide pour votre système de ventilation. Enfin vous aurez plusieurs possibilités pour améliorer l’isolation du logement.

Suivant votre catégorie de revenus, un montant forfaitaire pourra être disponible pour vous aider dans vos travaux. L’aide pouvant représenter dans certains cas jusqu’à 80 pourcents du montant total des travaux pour les revenus modestes. L’économie ainsi réalisée n’est pas négligeable et si vous hésitiez précédemment à faire des travaux chez vous, alors il est peut-être temps d’étudier sérieusement la question.

Travaux éligibles pour le confort du logement :

  • Chaudières à granulés
  • Pompes à chaleur géothermiques ou solarothermiques
  • Chauffage solaire
  • Chaudières à bûches
  • Pompes à chaleur air/ eau
  • Chauffe-eau solaire
  • Poêles à granulés
  • Poêles à bûches
  • Foyers fermés, inserts
  • Équipements solaires hybrides
  • Chaudières à gaz très haute performance
  • Réseaux de chaleur ou de froid
  • Chauffe-eau thermodynamique
  • Dépose d’une cuve à fioul
  • Pompes à chaleur air-air
  • Installation d’un thermostat avec régulation performante
  • Radiateurs électriques performants en remplacement d’un ancien convecteur

Travaux éligibles pour améliorer la ventilation :

  • Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux
  • Ventilation mécanique simple flux

Travaux éligibles pour améliorer l’isolation du logement :

  • Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées)
  • Isolation des murs par l’extérieur
  • Isolation des toitures terrasses
  • Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles
  • Isolation des murs par l’intérieur
  • Protections contre le rayonnement solaire (pour les outre-mer)
  • Isolation des combles perdus
  • Isolation d’un plancher bas

Combattre le réchauffement climatique

Les travaux effectués dans le cadre de cette prime vont permettre de diminuer la consommation des bâtiments (grâce à une meilleure isolation), voir dans certains cas leur permettra de générer de l’énergie plus propre (grâce à un poêle à granules par exemple).

Les projets de rénovation pourront ainsi être plus audacieux afin de répondre aux besoins de rénovation du parc immobilier vieillissant. Permettant même au syndicat de copropriétaires de bénéficier de cette aide afin de rénover des immeubles entiers.

Le but de l’État est donc de permettre à tout le monde, même des foyers modestes, de pouvoir réaliser les travaux nécessaires.

Pour conclure

En conclusion, la prime rénov’ est la réponse du gouvernement pour rénover le parc immobilier face au réchauffement climatique. Elle vous permet d’être aidé dans la rénovation énergétique de votre logement, vous faisant ainsi réaliser d’importantes économies sur votre consommation. N’attendez plus et étudiez l’éligibilité des travaux nécessaires pour votre maison, appartement ou immeuble. Néanmoins, dernier conseil, faites attention aux démarchages téléphoniques et aux professionnels peu scrupuleux. À bon entendeur.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Mis à jour le 21 Jun 2021 | Publié le 23 Feb 2021
Catégorie : Immobilier

Vous avez des projets et souhaitez faire appel à une équipe professionnelle de l’immobilier et du patrimoine ?

fleche-bas

Vendez votre bien immobilier

Développez votre patrimoine

À PROPOS DE L’AUTEUR

Quentin Auzou
Négociateur immobilier, webmaster et rédacteur pour le CABINET MTC Immobilier et Patrimoine. Je vous aide à développer votre patrimoine à travers le journal du cabinet.

Vous aimerez aussi :

Laissez-nous un commentaire

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prenez contact avec nous