La défiscalisation immobilière pour payer moins d'impôts

Baissez votre impôt

En vous constituant un patrimoine immobilier

C'est quoi la défiscalisation immobilière ?

La défiscalisation immobilière est un système vous permettant d’investir dans un patrimoine immobilier et d’en déduire le cout sur votre impôt. Si votre taux d’imposition est élevé, alors ce type d’achat vous permettra de réduire votre impôt en réinjectant la somme dans un bien immobilier. Vous vous constituez ainsi un patrimoine immobilier avec l’argent normalement dédié au service des impôts de l’État.

Il existe plusieurs types de défiscalisation immobilière qui ont chacun leurs conditions, et surtout leurs avantages. Suivant votre projet et votre situation, nous allons vous conseiller sur le meilleur système à adopter.

Qui peut bénéficier de la défiscalisation immobilière ?

Nous conseillons à nos clients un type d’investissement suivant leur taux moyen d’imposition (TMI). En effet, tout le monde peut devenir investisseur et acheter un logement en défiscalisation. Néanmoins, pour tirer un réel avantage fiscal de ce type de dispositif, il faut s’assurer de pouvoir l’optimiser correctement.

De plus, il faut s’assurer de l’attrait du logement ou de l’immeuble sur le marché locatif. Réaliser un investissement foncier n’est que le début de votre processus de défiscalisation. Du coup, il faut être sûr de pouvoir trouver un locataire pour votre bien, mais aussi de pouvoir le revendre à la fin de la réduction d’impôt.

Donc n’importe quel contribuable peut bénéficier de ce type de dispositif, néanmoins il faut le faire quand votre situation fiscale doit être optimisée. Sinon devenir propriétaire d’un investissement locatif en dehors de tout dispositif sera une meilleure solution.

La défiscalisation immobilière

Comment ça marche ?

Votre impôt

$
Q

Votre impôt ne part pas dans la caisse de l’état

$
~

Caisse de l'état

"

Il est investi dans l’immobilier

  • Immobilier neuf
  • Immobilier ancien
  • Immobilier meublé
  • Monument historique
$
Z

Votre patrimoine augmente mais pas votre impôt

Si vous souhaitez payer moins d’impôts la défiscalisation immobilière est une solution efficace, et elle permet en même temps de construire un actif immobilier. De plus à la différence d’un placement financier ou une épargne dont le rendement peut fluctuer, un bien immobilier peut avoir un rendement plus intéressant. Néanmoins, la qualité du bien influera sur son taux de rendement, ses revenus constants et sur les possibilités de revente. Il faut aussi prendre en compte les frais annexes, comme des frais de gestion, dans vos calculs. C’est un produit puissant qui peut faire des miracles, du moins si votre conseiller vous a orienté sur la bonne solution, au bon endroit et au meilleur prix.

De plus pour optimiser un actif immobilier, il faudra étudier la possibilité de créer une société civile immobilière (SCI). Permettant ainsi de créer un déficit foncier sur vos revenus locatif.

Cette solution n’est donc pas adaptée à tous les clients et ce n’est pas le seul levier à disposition d’un conseiller en gestion de patrimoine. Celui-ci sera à même de vous orienter sur le meilleur choix pour votre patrimoine.

Exemples de défiscalisations immobilières possibles

La loi Pinel

 

Loi de défiscalisation dans l’immobilier locatif neuf, elle est l’une des plus connues et des plus utilisés. Elle a succédé depuis 2014 à la Loi Duflot, plus d’information ici.

Avec un investissement plafonné à 300k€ vous pouvez déduire jusqu’a 63k€ de votre impôt.

Le bien doit être neuf, dans une zone bien précise et soumis à un loyer plafonné.

C’est un système de défiscalisation intéressant, car en plus de la réduction d’impôt, vous obtenez des revenues réguliers et vous vous constituer un patrimoine.

maison-a-vendre

Conditions

  • Immobilier locatif neuf
  • Zones éligibles définis par l’état
  • Investissement plafonné à 300K€
  • Bien à louer minimum 6 ans
  • Loyer plafonné

Réduction d'impôt

Suivant les années de locations :

 

  • 6 ans = 12% = 36k€ maximum
  • 9 ans = 18% = 54k€ maximum
  • 12 ans = 21% = 63k€ maximum

Investissement de départ peu élevé

La défiscalisation + les loyers rendent l’investissement très intéressant pour les foyers moyennement imposés.

La loi Denormandie

 

 Loi Denormandie permet la défiscalisation dans l’immobilier locatif ancien. On l’appelle aussi souvent Loi Pinel Ancien, car les conditions et les réductions concernant la location des biens sont similaires.

La différence est que des travaux doivent être effectués pour 25% du prix du bien.

Ainsi à la différence de la loi Pinel, vous investissez dans de l’immobilier ancien et vous devez réaliser des travaux.

loft-style-bedroom

Conditions

  • Immobilier locatif ancien
  • Zones éligibles définis par l’état
  • Investissement plafonné à 300K€
  • 25% du prix du bien en travaux
  • Bien à louer minimum 6 ans
  • Loyer plafonné

Réduction d'impôt

Suivant les années de locations :

  • 6 ans = 12% = 36k€ maximum
  • 9 ans = 18% = 54k€ maximum
  • 12 ans = 21% = 63k€ maximum

Investissement de départ peu élevé

La défiscalisation + les loyers rendent l’investissement très intéressant pour les foyers moyennement imposés.

La loi Malraux

 

Loi de défiscalisation dans l’immobilier locatif ancien identifié comme Site patrimonial remarquable.

Des biens souvent d’exceptions a rénovés, sans plafonnement de loyer et dont une grande partie des travaux sont déductible.

Plus-value importante possible et réduction d’impôt importante.

ancient-architecture-balcony-building

Conditions

  • Immobilier locatif ancien
  • Nécessitant des travaux de rénovation
  • Site Patrimonial remarquable
  • Bien à louer minimum 9 ans
  • Loyer non plafonné

Réduction d'impôt

  • Travaux maximum de 400k€ sur 4 ans
  • Réduction de 22% à 30% du montant des travaux

Investissement de départ élevé, mais forte plus-value immobilière possible.

Réduction d’impôt immédiate dès le début des travaux.

LA Loi LMNP (Loueur de meublé non professionnel)

La location de bien immobilier meublé peut être très intéressante, car les loyers sont souvent plus élevé que pour une location nue.

De plus ce système peut être utilisé avec un bien acheter grâce à la loi Malraux ou La loi Monument historique et permet de continuer à défiscaliser sur le bien.

living-room

Conditions

  • Immobilier locatif
  • Loué entièrement meublé
  • Revenu locatif inférieur à 23k€/an
  • Inscription auprès du tribunal de commerce

Réduction d'impôt

  • Possibilités de toucher des loyers non imposables
  • Déduction des charges liés au bien possible

Les loyers permettent de rembourser l’investissement et une partie est déductibles.

LA Loi Monument Historique

 

Loi de défiscalisation de biens d’exceptions identifiés Monument historique.

Investissement important, mais le montant des travaux n’est pas plafonné et 100% déductible.

Pas de droit de succession.

 

castle-beside-trees

Conditions

  • Immobilier ancien
  • Classé ou inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques
  • Travaux de rénovation non plafonné
  • Bien à conserver 15 ans

Réduction d'impôt

  • Déduction à 100% du montant des travaux

Investissement de départ élevé, mais déduction de 100% du montant des travaux.

Exonération des droits de succession.

Les autres dispositifs de défiscalisation immobilière

Il existe d’autres systèmes de défiscalisation immobilière comme la Loi Censi-Bouvard. Celle-ci permet par exemple de réaliser un investissement immobilier dans le neuf en résidence meublée afin de réduire directement votre impôt d’un pourcentage du prix de revient de l’appartement et de récupérer la TVA sur le montant de l’investissement. Il complète le statut du Loueur en Meublé Non Professionnel qui utilise le principe de l’amortissement pour générer des revenus défiscalisés.

Le déficit foncier est aussi un système très simple à mettre en pratique. En effet, si vous êtes propriétaire d’un logement que vous proposez à la location nue et si avez opté ou si vous relevez du régime d’imposition au réel, vous pouvez déduire vos charges de vos revenus fonciers. Si le montant de vos charges est supérieur à vos revenus fonciers, vous générer ainsi un déficit foncier.

Ce déficit foncier peut alors être déduit de votre revenu global. Réduisant par là même votre impôt sur le revenu.

Vous souhaitez payer moins d’impôt ?

Confidentialité

10 + 13 =

Ce site est protégé par reCAPTCHA et Google Politique de confidentialité et Conditions d’utilisation.