Vers une baisse des prix de l’immobilier à Toulouse ?

Les prix de l’immobilier sur Toulouse sont en hausse depuis plusieurs années, comme sur tout le territoire, c’est un constat. Le marché de l’immobilier a subi une hausse des prix, en particulier grâce aux taux d’emprunt très bas sur les crédits immobiliers.

Néanmoins, en 2022, la bulle immobilière risque d’accuser un début de baisse sur le nombre de transactions. Malgré les records de l’année dernière sur le nombre de transactions et les taux de crédit extrêmement intéressant, la situation a changé aujourd’hui et le secteur risque d’être pris par surprise, conséquences d’une remontée des taux en début d’année et de la situation en Europe qui s’est compliqué.

Temps de lecture : (Nombre de mots : )

baisse prix immobilier toulouse 2022

Comment évolue les prix de l’immobilier en ce début d’année 2022 ?

C’est une première depuis 10 ans, on observe une baisse des prix en Île-de-France et dans tout le grand Paris. Cela peut-il être annonciateur d’une baisse générale dans tous les départements ?

C’est en tout cas ce que pense la chambre des notaires de Toulouse. Malgré une augmentation l’année dernière et un nombre de transactions inégalées, il semblerait que l’on ait atteint à Toulouse un prix du mètre carré plafond. C’est donc la fin de la flambée des prix sur la région.

Ainsi, les cinq quartiers que l’on retrouve en tête : Saint-Étienne, Saint Georges, Capitole, Carmes et Saint Aubin sont tous proches ou au-dessus de 5 000 euros le m². Un prix qui s’explique par une hausse spectaculaire des prix du mètre carré sur toute l’agglomération toulousaine. Hausse des prix similaire constatée dans toutes les villes moyenne du pays et qui n’est pas centralisée qu’à Toulouse.

Est-ce que l’immobilier va baisser en 2022 ?

La hausse récente des taux de crédit immobilier va peut-être engendrer des baisses de prix de vente moyens sur les marchés. Cependant, rien n’est moins sûr, car l’offre et la demande est toujours clairement déséquilibrée, il suffit de voir la difficulté pour trouver un terrain constructible sur la région.

Néanmoins, le niveau de vie des Français risque de baisser suite à la situation spécifique de l’Europe. En effet, une hausse du prix de l’énergie comme l’électricité et les carburants peuvent avoir un gros impact sur la capacité des Français à investir dans la pierre. Si le niveau de vie des Français baisse, alors on pourra observer une baisse du nombre de transactions et probablement que la tendance s’inversera enfin.

Quand l’immobilier va-t-il vraiment baisser ?

Le marché immobilier est soumis à la tension de l’offre et de la demande. Tant qu’il y aura plus d’acquéreurs que de vendeurs, les prix continueront à augmenter.

Ainsi, sans effort gouvernemental pour améliorer la quantité de construction neuve sur le territoire afin de faire augmenter l’offre, la hausse des prix va continuer à s’accentuer.

La deuxième possibilité est de resserrer l’accès à un crédit immobilier, diminuant ainsi le nombre d’acquéreurs potentiels et ainsi diminuer la demande sur le marché. Néanmoins, cette dernière solution ne plaira pas au citoyen aux revenus moyens désireux d’accéder à la propriété.

Bon à savoir

La hausse actuelle du cout des matières premières ne va, malheureusement, pas arranger les choses du côté du neuf ou de la rénovation. Si les couts de construction augmentent, alors les maisons neuves vont voir leur prix de vente en hausse.

estimation-immobiliere-gratuite

Faut-il attendre pour faire un achat ou un investissement immobilier ?

C’est une question que l’on nous pose assez souvent, et malheureusement, rien ne nous permet d’affirmer que la situation en France va permettre une baisse ou une hausse des prix de l’immobilier sous peu. Le marché immobilier dans notre département subit des variations dues au contexte économique du pays et elles sont plus faciles à constater qu’à prévoir.

Ainsi, notre conseil si vous désirez vendre est de commencer les démarches, car une hausse plus importante des taux de crédit immobilier viendra assurément grappiller dans votre marge et potentiellement votre plus-value.

Si vous êtes acquéreur, vous pouvez acheter maintenant un bien en profitant des taux actuels qui vont surement continuer à progresser, surtout à la vue de la crise en Europe dû à la guerre. Le pari d’une baisse des taux à nouveau est risquée si la situation ne s’améliore pas rapidement.

Il n’y a donc aucune garantie qu’attendre sera mieux pour un achat immobilier.

Pour conclure

En conclusion, le marché immobilier toulousain est encore très tendu, ce qui a amené certains prix de vente proche du plafond de 5000€ le mètre carré en centre-ville. Cependant, de grands changements sont en train de s’opérer au niveau de la santé du marché par la hausse des matières première et du cout de la vie. Ce qui aura un jour ou l’autre un impact sur les prix de l’immobilier.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Mis à jour le 4 Apr 2022 | Publié le 4 Apr 2022
Catégorie : Actualités

Vous avez des projets et souhaitez faire appel à une équipe professionnelle de l’immobilier et du patrimoine ?

fleche-bas

Vendez votre bien immobilier

Développez votre patrimoine

À PROPOS DE L’AUTEUR

Quentin Auzou
Négociateur immobilier, webmaster et rédacteur pour le CABINET MTC Immobilier et Patrimoine. Je vous aide à développer votre patrimoine à travers le journal du cabinet.

Vous aimerez aussi :

Laissez-nous un commentaire

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Prenez contact avec nous